Par Franck Olivier – Conseiller Municipal à Sagy 95 Val d'Oise
Elu de proposition

Sortir

 Rendez vous au cinéma UTOPIA à Saint-Ouen L’Aumône

vendredi 12 janvier 2018 pour voir le film « NORMANDIE NUE »

Vous êtes de plus en plus nombreux à vous rendre sur le site Regard sur Sagy pour suivre l’information communale. Aussi en ce début d’année, afin de faire plus ample connaissance, je vous propose de nous retrouver au café « STELLA », avant le film « NORMANDIE NUE » qui parle « d’une autre façon » des difficultés économiques rencontrées dans le monde agricole.

 

Je vous donne donc rendez-vous le vendredi 12 janvier à partir de 19 heures 30 au café « STELLA » situé à l’intérieur du cinéma UTOPIA à SAINT OUEN L’AUMONE.

Pour se restaurer possibilité de commander au « food-truck » garé devant le cinéma Utopia.

Le film « NORMANDIE NUE » est programmé à 20 heures 30. (IL REMPLACE LE FILM DE JEAN-PIERRE AMÉRIS : « JE VAIS MIEUX », DÉPROGRAMMÉ PAR SON DISTRIBUTEUR EUROPACORP, APRÈS LE BOUCLAGE DU N°276. « NORMANDIE NUE » SERA DIFFUSÉ AUX HORAIRES PRÉVUS POUR « JE VAIS MIEUX »)

A vendredi

Regard sur Sagy ne bénéficiant d’aucune subvention communale, départementale, régionale, le coût de la place de cinéma pour un  groupe de plus de 30 personnes est de 3€ …. 10 personnes : 5 € …. tarif normal : 7€.

. ———————————————————

Le personnage du photographe conceptuel  Blake Newman, interprété dans le film NORMANDIE NUE par Toby Jones, n’est pas sans rappeler le photographe plasticien américain Spencer Tunick connu pour ses compositions photographiques où figurent des centaines de volontaires, hommes et femmes, posant nus. Ce dernier ne se définit d’ailleurs pas comme photographe, mais comme créateur d’«installations», les photos n’étant que la représentation de ses œuvres.

Tous ses modèles sont des volontaires, non rémunérés et uniquement récompensés par la remise de la photographie sur laquelle ils ont posé, dédicacée par l’artiste.

Sa démarche peut parfois prendre une tournure politique : à Cleveland, le 17 juillet 2016, 100 femmes posent en face du bâtiment où doit se tenir la convention républicaine pour protester contre Donald Trump.

De la même façon, fin juin 2016, il avait fait poser plus de 6 000 personnes à Bogota, devant le parlement de Colombie, pour transmettre un message de paix dans un pays déchiré par plus d’un demi-siècle de conflit armé.

 

En 2009 il collaborait avec Greenpeace dans les vignobles de Bourgogne pour sensibiliser à l’effet du réchauffement climatique sur le vignoble français.

————————————————————————————————————-

Vente de Noël à Taverny

Dimanche 10 décembre de 14h à 19h

Venez découvrir les créations textiles de Christine Jacquet/Pivoine & Cie

et les objets en bois de Philippe Righini

L’occasion de faire vos cadeaux de Noël 100% fait main, loin de la cohue des grands magasins.

On vous attend dimanche 10 décembre de 14h à 19h.

17 rue Phanie Leleu

95150 Taverny+

Contact : Christine Jacquet /06 74 6 1 70 02

Philippe Righini / 09 62 24 30 11

 

_______________________________________________________

LA SEMAINE ARTISTIQUE DE MARINES

La commune de Marines vous a concocté, en partenariat avec le conservatoire du Vexin (SIMVVO) et le Théâtre de l’Usine, un généreux programme culturel ! Chaque jour, du mardi 11 au dimanche 16 octobre, un évènement vous attend !

la-semaine-artistique-de-marines

Réservation indispensable auprès de notre partenaire le Théâtre de l’Usine, 01 30 37 01 11 ou billeterie@theatredelusine.net

_______________________________________________________

 

 

_______________________________________________________

 

Saint-Ouen-l’Aumône : une exposition de peintures écrites

 

Du 11 janvier au 20 février, l’Hôtel de ville accueillera l’exposition de peintures écrites de Guillaume Bourquin. Un artiste qui résume son travail en un geste : celui d’écrire, de recopier sur toiles des textes tirés du patrimoine de l’humanité, pour les sauver de l’oubli.

Professeur de philosophie, Guillaume Bourquin s’est rendu compte que les gens ont de plus en plus de mal à entrer dans les grands textes. Ce qui est logique car nous sommes dans un monde où l’image est en train de supplanter le texte. Il a donc préparé sa contre-attaque : transformer les textes en images pour les regarder à nouveau. Il recopie les textes tout en réalisant un tableau. Il s’amuse à se définir comme “peintécriteur”.

Pour en savoir plus sur l’artiste et son oeuvre : http://www.guillaumebourquin.com

Entrée libre, jusqu’au 20 février, dans le hall de l’hôtel de ville, aux heures d’ouverture de la mairie. Renseignements au 01.34.21.25.70

Lundi : 13h30-17h30

Mardi, mercredi, vendredi : 8h30-12h/13h30-17h30

Jeudi : 8h30-12h/13h30-19h

Samedi : 8h30-12h

1-32

2-33

631305_exposition-de-guillaume-bourquin-peintures-ecrites_145211

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sept-contre-Thebes

L'artiste Guillaume Bourquin expose ses "peintures ecrites"

 

 

 

—————————————————————————————————————————

 

Archives