Par Franck OLIVIER – Conseiller Municipal à SAGY de 2014 à 2020
Citoyen de proposition

Élections départementales des 20 et 27 juin prochain – canton de Vauréal

La construction d’un passage inférieur sous la RD28 à SAGY a été retenue au plus haut niveau de l’état en 2019 dans le cadre du Plan « Vélo et mobilités actives ».

Le projet est désormais porté par le Conseil Départemental du Val d’Oise.

Qu’en pensent les candidat(e)s qui, élu(e)s, nous représenteront pour voter les budgets ?

Message envoyé le 4 juin 2021 par onze citoyennes et citoyens de SAGY village/SAILLANCOURT à :

  • Mme Kinjal DAMANI BEUREL et Mr Didier DAGUE – VAL D’OISE EN ACTION
  • Mme Lydia CHEVALIER et Mr Éric PROFFIT BRULFERT – VAL D’OISE À CŒUR 2021
  • Mme Patricia JOSÉ et Mr Thomas VATEL – MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE
  • Mme Annick LE GUILCHER et Mr Jérôme MENARD – LA LISTE CITOYENNE À VAURÉAL

 ———————————————————————————————————

« Madame, Monsieur,

En septembre 2019, le projet porté par le Conseil Départemental du Val d’Oise, qui consiste à aménager un passage inférieur cyclable sous la Rd28 (Phase III du projet de rond-point Rd28/Rd81 à Sagy) a été retenu dans le cadre du Plan « Vélo et mobilités actives ». L’objectif est de réaliser une desserte cyclable sécurisée entre secteurs d’habitation et équipements scolaires (le collège, la poste se trouvant à Vigny), ainsi qu’une desserte touristique du Parc Naturel du Vexin Français en résolvant un « point dur » de l’itinéraire Paris-Londres (vélo route V16). Le coût est estimé à 853 446 €. » Toutes ces informations se trouvent sur le site -> https://www.francemobilites.fr/cartographie-laureats#velo-cc.

Le projet global date de 2014. Le rond point Rd28/Rd81 est opérationnel depuis mi-2018.

2021 : la phase II (voie verte) est réalisée, la phase III encore reportée.

En tant que candidate et candidat aux élections départementales, quel regard portez-vous sur la réalisation du passage inférieur sous la Rd28 (Phase III) afin de garantir la sécurité de tous les usagers (Déclaration d’Utilité Publique de février 2014) ?

Les citoyens ont besoin que les travaux prévus soient réalisés. Nous vous remercions de la réponse que vous apporterez à cette question.

Recevez nos sincères salutations ».

Onze citoyennes et citoyens de SAGY village et du hameau SAILLANCOURT, attentifs à « faciliter les déplacements de demain ».

—————————————————————————————————————————

Réponses des candidates et candidats

—————————————————————————————————————————

Le vendredi 4 juin 2021, 14h16, Mme Kinjal DAMANI BEUREL et Mr Didier DAGUE, candidate, candidat aux élections départementales – Canton de Vauréal – VAL D’OISE EN ACTION – ont écrit :

  • « Bonjour. Merci pour votre message. Ce projet, qui correspond à nos orientations en matière d’aménagement cyclable, doit être mené à son terme. Les pistes cyclables doivent être par ailleurs, sécurisées sur toute leur longueur. Le plus tôt sera le mieux pour la réalisation du projet dans sa totalité. Une concertation avec les utilisateurs, les riverains et les associations de cyclistes est la bonne méthode à notre sens. Nous pouvons nous rendre sur place si nécessaire. Cordialement. Didier DAGUE »
  • « Rendez vous lundi 19h au rond point Rd 28/Rd 81. Cordialement. Didier DAGUE »

À 19 heures lundi 7 juin 2021 se retrouvent des habitant(e)s  de SAGY village et SAILLANCOURT ainsi que de VAURÉAL travaillant à THÉMÉRICOURT (14 km matin et soir, traversée 2 fois par jour du carrefour Rd28), Messieurs Didier DAGUE (candidat) et  Xavier COSTIL (remplaçant), l’association AYAV (Allez-y-à-vélo) est représentée par 5 personnes.

L’historique est évoqué.

Le projet global : initialement (giratoire + voie verte + passage inférieur) a été découpé : phase I (giratoire), phase II (voie verte), phase III/ (passage inférieur).

Point de vue d’AYAV sur la phase II: « Au vu de l’investissement dont AYAV a fait preuve sur ce dossier, il y aurait déjà à faire un suivi auprès des élus et services du département sur le mode d’une réception d’aménagement: le revêtement en gros gravier est à remplacer par de l’enrobé et les chicanes étroites qui ne servent à rien (les scooters n’empruntent pas les pistes cyclable qui bordent une route) sont à supprimer. On a obtenu gain de cause sur le fond (piste cyclable), dommage de ne pas avoir fait preuve ensuite de la même vigilance sur la mise en œuvre ». Cette question de la qualité du revêtement avait été évoquée au moment de la remise de la motion en mairie, suite à la marche citoyenne du 15 septembre 2018 (voir articles ; http://www.regard-sur-sagy.fr/la-marche-citoyenne-vue-par-les-medias-leparisien-fr-et-la-gazette-du-val-doise/ et http://www.regard-sur-sagy.fr/marche-citoyenne-motion-deposee-le-samedi-15-septembre-2018-a-la-mairie-de-sagy/ ). Tout le monde s’accorde pour constater qu’il y a effectivement matière à revoir au niveau de la longévité (dégradation) du revêtement et par conséquent de la durabilité de l’investissement.

Quid de la phase III ? En 2017 la direction des routes confirmait le maintien du passage sous la Rd 28 dans le projet global d’aménagement du carrefour Rd 28/Rd8 (réunion du 8/12/2017). En septembre 2018, le maire de SAGY, qui n’avait pas participé à la marche citoyenne, assurait que le Département avait confirmé, par courrier, la réalisation de toutes les phases du projet. En 2019 le gouvernement et Mme la Ministre  Élisabeth BORNE inscrivait le passage inférieur cyclable sous la Rd28 dans le cadre du Plan « Vélo et mobilités actives ». Début 2020 : le projet apparaît dans les promesses de la liste majoritaire des candidats aux élections municipales. Depuis 16 mois : rien.

L’échange avec le candidat de la liste VAL D’OISE EN ACTION, Mr Didier DAGUE et son remplaçant Xavier COSTIL a permis d’insister sur la nécessité pour les élus d’être au plus proche du terrain, des citoyennes et citoyens pour mieux agir.

—————————————————————————————————————————

Le vendredi 4 juin 2021, 19h54, Mme Lydia CHEVALIER et Mr Éric PROFFIT BRULFERT, candidate, candidat aux élections départementales – Canton de Vauréal – VAL D’OISE À CŒUR 2021– ont écrit :

« Mesdames, Messieurs, chers citoyens,

Nous accusons réception de votre interpellation relative à la création d’un « passage inférieur cyclable sous la Rd 28 » afin de sécuriser la traversée de cette voie.

Nous vous remercions des éléments transmis (article de presse, motion) qui nous ont permis de mieux appréhender la problématique soulevée.

Nous connaissons bien la dangerosité de la Rd 28 qui fait l’objet d’un trafic routier très important avec notamment le passage de nombreux poids lourds.

Nous partageons pleinement vos points de vue en matière de sécurisation des cyclistes et des piétons.

Nous partageons aussi votre vision d’un aménagement qui relierait davantage le hameau de Saillancourt à son village ; Saillancourt étant aujourd’hui isolé, coupé de Sagy par cette départementale.

Nous partageons enfin vos idées écologistes de mobilités durables. Chaque collectivité territoriale (Régions, Départements, Ville, Villages et Intercommunalités) doit s’impliquer, investir dans des aménagements sécures pour favoriser les déplacements doux.

A Vauréal et à Menucourt, ou nous exerçons des responsabilités politiques, nous agissons déjà de la sorte.

Rappelons ici que la pollution tue chaque année en France des dizaines de milliers de personnes en aggravant leurs maladies respiratoires.

C’est pourquoi, et afin de répondre précisément à votre question, nous nous engageons à voter les budgets nécessaires à la réalisation du passage inférieur sous la Rd28 (Phase III) afin de garantir la sécurité de tous les usagers en respectant les directives inscrites sur la DUP de février 2014.

Lydia CHEVALIER et Éric PROFFIT BRULFERT »

—————————————————————————————————————————

Le vendredi 4 juin 2021, 22h32, Mme Patricia JOSÉ et Mr Thomas VATEL, candidate, candidat aux élections départementales – canton de Vauréal – MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE –– ont écrit :

Mesdames, Messieurs,

Nous avons pris connaissance de votre courriel qui a retenu toute notre attention.

Avant toute chose, je tiens à vous préciser que je connais bien Sagy puisque je m’y rends très régulièrement pour rendre visite à mes parents qui y vivent depuis plusieurs années.

Je connais aussi un membre de votre collectif et nous avons pu échanger, Thomas Vatel et moi-même avec votre Maire Monsieur Guy PARIS.

S’agissant de la réalisation du passage inférieur sous la Rd28 (Phase III), nous sommes bien évidemment sensibles d’une part à la sécurité des habitants et à leur bien être, d’autre part, au développement des voies de circulation douce.

Après renseignement pris auprès du Département, les travaux de construction du passage souterrain devraient démarrer fin 2021 et la mise en service du dernier tronçon de cette voie verte devrait pouvoir intervenir courant 2022.

Croyez bien que nous serons attentifs à ce que ce projet arrive à son terme dans les meilleurs délais afin de garantir la sécurité de tous les usagers.

Nous restons à votre écoute pour d’éventuelles précisions ou questions que vous souhaiteriez nous soumettre.

Comptant sur votre soutien et vous en remerciant.

Recevez, Mesdames et Messieurs, nos plus sincères salutations.

Patricia JOSÉ et Thomas VATEL

—————————————————————————————————————————

Une meilleure efficacité du système politique est nécessaire pour lutter contre l’abstention. Cela passe par une responsabilisation des élus devant l’électorat, seul moyen pour qu’une véritable démocratie s’instaure.

Le 27 juin n’est pas la fin d’un parcours : les élus se doivent de respecter leurs engagements au cours de leur mandat.

Dans le cas qui nous préoccupe à SAGY/SALLANCOURT, l’aménagement conçu depuis 2014 par le service des routes départementales doit être finalisé dans son intégralité : après la phase I / rond-point, et la phase II / voie douce, la phase III / passage inférieur sous la Rd28.

Il incombe à tous les élus – quels que soient leurs niveaux de représentation, de pousser le projet. Et localement nous devrions être mieux informés concernant ce dossier qui s’inscrit dans une démarche d’avenir.

Le déploiement d’équipements sécurisés favorise les mobilités douces. En tant que grands-parents, parents, nous souhaitons que « demain« , les déplacements de nos enfants, adolescents, soient facilités et protégés (domicile/école et collège).

Et comme de nombreux départements (e.g. Seine-Maritime) nous pensons qu’il est possible de mieux valoriser notre potentiel touristique en améliorant la sécurité tout au long de la voie « Paris-Londres ».

Onze citoyennes et citoyens de SAGY village / SAILLANCOURT

Ainsi s’arrête la « Paris-Londres » à l’entrée de Sagy village, de l’autre coté de la Rd28

—————————————————————————————————————————

Exemple d’une réalisation du Conseil Départemental du Val d’Oise ailleurs que sur la « Paris-Londres »: à Théméricourt, passage souterrain destiné aux piétons et cyclistes sous la D14.

Commentaires fermés.

Archives