Par Franck OLIVIER – Conseiller Municipal à SAGY de 2014 à 2020
Citoyen de proposition

Information versus Communication

 

Information versus communication 1

Synonymes de journaliste : échotier, écrivain, éditorialiste, chroniqueur, commentateur, correspondant, courriériste, critique, envoyé spécial, feuilletoniste, feuilliste, folliculaire, informateur, nouvelliste, photographe, pigiste, présentateur, publiciste, rédacteur, reporter, salonnier.

Le salonnier étant une personne en charge des comptes-rendus sur les salons ou les expositions (cf. littré), j’inventerai pour le propos de cet article le mot « municipalier » pour évoquer les faits de la vie municipale. Le « municipalier » prendra ainsi modèle sur le journaliste et se demandera quelle différence existe entre Information et Communication ?

Le rôle du journaliste (« municipalier ») est de présenter l’information, puis éventuellement d’en faire son analyse, ainsi le lecteur sait qu’il s’agit de l’analyse de tel journaliste (« municipalier ») à propos de telle information.

Le communiquant va lui présenter la même information, mais sous l’angle selon qu’il veut qu’elle soit perçue. Le lecteur n’aura même plus à faire sa propre analyse, celle-ci étant « pré-digérée » par le communicant.

Je laisserai en fait Fabrice Daverio, directeur général adjoint du CFPJ (Centre de formation et de perfectionnement des journalistes) à Paris s’exprimer à propos de cette différence entre information et communication. On peut le réécouter dans l’émission de Yvan Amar « La danse des mots » : https://soundcloud.com/radiofranceinternationale/quelle-difference-entre-information-et-communication-par-yvan-amar

Pour comprendre l’ampleur du travail qu’il reste à faire – pour ceux qui préfèrent l’Information à la Communication, on évoquera l’étude statistique des emplois aux États-Unis, publiée en août 2014 par le Pew Research Center : le nombre de journalistes baissait de 17 % au même moment où le chiffre des communicants augmentait de 22 %. Ainsi aux États-Unis les communicants sont quatre fois plus nombreux que les journalistes !!

Pour approfondir un peu plus encore cette question on peut aussi se référer au livre de Jean-Luc Martin-Lagardette, journaliste ayant travaillé comme reporter local puis dans la presse nationale, ayant aussi sévi dans des bulletins municipaux et pour des agences de communication. En 2007, sur Agoravox, il a initié le concept de « co-journalisme » (enquête participative) dans laquelle le sujet lancé par un journaliste professionnel est approfondi avec les internautes.

Information versus communication 2

Militant pour la promotion de la liberté d’expression, selon lui, les réseaux doivent faciliter l’apparition de « l’information qui compte » pour faire respecter le droit du citoyen à une information fiable.

Information versus communication 3

Son livre « L’information responsable – un défi démocratique » en format .pdf : est accessible gratuitement http://docs.eclm.fr/pdf_livre/313InformationResponsable.pdf . Il a également élaboré, pour les cours qu’il donne, un tableau synthétique réunissant tout ce qui unit et distingue l’Information de la Communication.

Souci de réalité : complexité, contradictionsSouci d’image : simplification, continuité

QuestionnementsAffirmations, confiance

Conflits possibles, ordre interrogéPaix, ordre maintenu

Objectif interne : information du citoyeninfluence politique

Objectif externe : aider à comprendre, aider à mobiliser agir sur le comportement

Le moyen : décrire la réalitétransmettre une idée

Critère n°1 : l’intérêt général au-delà des intérêts privés intérêt privé ou public

Stratégie n°1 : de connaissance (analyse, arguments) d’influence

L’information déstabilise, dérangeLa communication rassure, arrange

Doute méthodique, message complexeCertitude, message univoque

Sources multiplesSource unique, redondante

Information évolutive et réactiveInformation fixe, descendante

Information critiqueInformation positive

Réalité volatile, monde imparfait, risquéRéalité maîtrisée, dominée, technique, réglementaire, monde parfait, sécurisé.

Libre arbitre du rédacteur sur le fond de l’informationPas de libre arbitre

Devoir de communicationDevoir de réserve

Devoir et liberté d’informer, clause de conscienceDevoir d’obéissance

Destinataire : le citoyen (cible active qui peut compléter les informations diffusées) l’administré (cible passive qui subit le message)

 

Alors, information communication dans nos boîtes aux lettres ?

  • Je note sur La feuille de l’eau du S.I.E.V.A. une absence d’« information officielle » sur les questions posées concernant la qualité de l’eau  provenant de la source de la Douée ou du puits de Chardronville, les décisions prises au niveau préfectoral concernant le nouveau SDAGE, l’affichage réglementaire et obligatoire en mairie des résultats de l’ARS, etc … ? Gageons que nos délégués communaux pourront « communiquer » sur ces questions sans attendre la publication du n°2.
  • De même l’objectif municipal concernant les investissements engagés à propos d’acquisition de terrains ( 21 680 € ) est-il soumis au « devoir de réserve » pour ne pas être mieux expliciter dans Sagy Infos ? Quels terrains, pour quoi faire ? Merci de nous informer.

Franck Olivier « municipalier » – blog Regard-sur-Sagy.

Commentaires fermés.

Archives