Par Franck OLIVIER – Conseiller Municipal à SAGY de 2014 à 2020
Citoyen de proposition

L’eau est une ressource précieuse : préservons sa qualité

Localement les sources sont à sec.

Dans notre commune, pour la seconde année les sources de déversement qui se situent au contact du mur imperméable des argiles plastiques sont à sec.

Les faibles précipitations de ces derniers mois n’ont pas permis à la nappe libre de s’alimenter, d’où l’abaissement du niveau de l’aquifère, sous la ligne de sources.

Deux conséquences visibles :

  1. – Les phénomènes de retrait-gonflement du substrat imperméable des argiles plastiques provoquent des tassements différentiels qui se manifestent par des désordres affectant le bâti. On se reportera à l’article : http://www.regard-sur-sagy.fr/alea-retrait-gonflement-des-sols-argileux-rapport-brgm-juillet-2004/ et au rapport du BRGM de 2004. Les caractéristiques mécaniques de la formation argileuse sont en effet liées à sa saturation en eau, ce qui définit sa résistance à supporter la charge du bâti.
  2. – Les jardiniers qui ne peuvent irriguer suffisamment leurs plantations voient apparaître une nécrose apicale des tomates due à des problèmes d’assimilation du calcium présent dans le sol. La transformation du calcium se fait grâce à l’eau de pluie ou d’arrosages qui dissolvent cet élément en minéral  assimilable par les plantes. Lorsque faute d’eau, la sève transportant les divers oligo-éléments utiles à la croissance et à la fructification  de la plante, ne peut atteindre les extrémités vivantes  de la plante, cette dernière révèle des carences. La  carence en calcium de la tomate apparaît sur le fruit qui devient impropre à la consommation. Mais tous les pieds ne sont pas atteints et tous les fruits d’un même pied non plus.

Commentaires fermés.

Archives