Par Franck OLIVIER – Conseiller Municipal à SAGY de 2014 à 2020
Citoyen de proposition

Plan Local d’Urbanisme : « Retour vers le futur »

(Retour vers le futur est un film de science-fiction américain réalisé en 1985. L’intrigue relate le voyage dans le passé d’un adolescent, Marty McFly, à bord d’une machine à voyager dans le temps fabriquée par le Docteur Emmett Brown à partir d’une voiture de modèle DeLorean DMC-12. Parti de l’année 1985 et propulsé en 1955, Marty, aidé du « Doc » de 1955, doit résoudre les paradoxes temporels provoqués par ses interventions dans le passé et trouver le moyen de faire fonctionner la machine pour retourner à son époque d’origine).

Retour vers le futur 1

Retour vers le futur 2Doc :  « …. j’ai toujours rêvé de connaître le futur, de voir comment le monde change, voir les progrès de l’humanité ! »

Si l’on se réfère au « Petit Journal de SAGY » de mai 1986, la vitesse créait des problèmes au sein de Saillancourt et l’on constate avec une pointe de nostalgie que la municipalité, à l’époque se penchait sur le mal être de sa population et l’invitait à en débattre publiquement.

Les pessimistes penseront « tout ça pour ça », à contrario, les optimistes se diront que ce n’était sans doute pas le moment mais qu’aujourd’hui il serait temps d’en reparler et d’agir.

L’actualité leur donne plus que raison, car 30 ans plus tard, la situation s’est considérablement aggravée. Le nombre d’habitants a très fortement augmenté, le nombre d’automobiles a crû encore bien davantage, la fréquence des déplacements a décuplé et la circulation a envahi l’espace de manière tentaculaire, insidieuse, dangereuse et multiforme :

  • L’insécurité des déplacements motorisés, cyclistes ou piétons.
  • Les nuisances : pollutions atmosphérique et sonore,
  • La fragilisation de certaines portions de route, amplifiée par les vibrations résultant du passage ininterrompu de véhicules,
  • Le stationnement.

Outre les nuisances évidentes créées par la trop grande densité de circulation automobile, par rapport aux conditions d’espace et d’infrastructures anciennes, depuis quelques années des riverains de la rue de la Vallée à Saillancourt constatent un affaissement progressif du terrain et s’inquiètent pour la stabilité de leur habitation.

Le sol, constitué d’argiles plastiques supportant la nappe phréatique, a été déstructuré et rendu instable lors de travaux d’assainissement et par la permanence et l’intensité des vibrations provoquées par la circulation des voitures et camions.

Faute de consultation municipale, des habitants écrivent à la municipalité, sans retour, pour signaler les dangers, la peur et l’inconfort ressentis quotidiennement du fait de la densité routière.

Par la force des choses, les citoyens ont abandonné leur droit à l’espace public, la place et les rues sont vides de présence humaine.

Selon les dernières informations, le projet de voie douce entre Saillancourt et le village, initialement lié aux travaux d’aménagement du carrefour DR28/RD81, sera réalisé après le rond-point, dont le financement n’a toujours pas été inscrit au budget départemental 2015.

La mise en chantier du Plan Local d’Urbanisme (PLU) a été approuvée en conseil municipal le 6 février 2015. La réalisation de l’état des lieux, première phase d’un PLU, devrait mettre en lumière les problèmes spécifiques à chacun des hameaux et les problèmes communs à l’ensemble de Sagy.

La circulation n’est qu’un aspect des réflexions à mener au sein du PLU qui doit redéfinir entre autres les zones constructibles, les zones d’activités, les équipements communaux, les espaces naturels, prendre en compte les risques d’inondation, autrement dit, le PLU est un document qui doit décider de notre environnement futur et sur lequel tous les citoyens ont un droit de regard. Un moyen de placer la sécurité et la qualité de vie à l’ordre du jour du projet en construction.

Il est temps de rassembler les mémoires, les expériences individuelles et familiales, afin d’élaborer un projet de vie collective et un plan de développement durable pour notre village pour les vingt ou 30 années à venir.

Retour vers le futur 3

Saillancourt 1965, il y a un demi-siècle : « Retour vers le futur »

La DeLorean DMC-12 conduite par le Docteur Emmett Brown garée sur la place.

Commentaires fermés.

Archives