Par Franck Olivier – Conseiller Municipal à Sagy 95 Val d'Oise
Elu de proposition

Promenons nous autour de Sagy

Promenons nous autour de Sagy

En allant à la Maison du Parc Naturel Régional du Vexin Français, par la D14, sortie en direction de Théméricourt, nous descendons alors « la route de Beauvais« .

Juste derrière l’ancienne distillerie, à l’entrée du village de Théméricourt se trouve un chemin qui remonte sur le plateau.

Ce chemin, indiqué voie sans issue (photo 1), est emprunté par les promeneurs et randonneurs montant ou descendant vers la chaussée Jules César.

1,7 km plus loin sur ce chemin carrossable, idéal pour les cyclistes, se trouve la D14.

Et là se trouve un petit miracle de 4,5 m de large, 2,8 m de haut, 20 m de long : un passage souterrain sous le D14, construit en dalles de béton armé préfabriquées,  de 2 m de long x 1 m de haut, à l’aspect pierre en extérieur.

Si Théméricourt, village regroupé en une seule unité urbaine (contrairement à Sagy composé de plusieurs hameaux dispersés),  a obtenu un ouvrage sécurisé pour la traversée de la D14 par les piétons et cyclistes,  c’est sans doute pour que tous les habitants puissent cheminer sereinement sur l’ensemble du territoire et inscrire la commune dans un schéma cohérent de déplacements « actifs » au sein du Vexin, du département et de la région.

Il paraît invraisemblable qu’en revanche, la liaison douce entre Sagy «  centre bourg » et son hameau de Saillancourt programmée depuis des années, demeure dans un tiroir du conseil départemental, jusqu’à en oublier la sécurisation de la traversée de la RD28 par les piétons et cyclistes, passage obligé pour rejoindre écoles,  services et commerces . 

A Sagy, toutes les raisons sont réunies et ont été très bien argumentées par le conseil départemental lors de la demande de DUP, c’est pourquoi le génie civil doit intégrer dés maintenant la réalisation du passage inférieur décrit dans le projet d’aménagement du carrefour RD81/RD28.

Cette construction constitue un pas en avant dans le développement de la mobilité «Plutôt active» que le conseil départemental et la commune promeuvent  actuellement par la pose de panneaux d’orientation en bois indiquant distance et temps à pied et à vélo au nord de la RD/28 : Sagy et ses hameaux, à l’exception de Saillancourt, Condécourt, Longuesse (Sagy Infos du 4 septembre 2017).

Le projet du carrefour RD28/RD81 avec un passage sous la RD28 et la voie douce entre Sagy bourg et Saillancourt a été approuvé par les habitants de la commune parce qu’il répond  justement à ce besoin de cohésion sociale rompue lors de la déviation de la RD 28 entre le village et le hameau.

Les photos suivantes, prises à Théméricourt, se veulent une représentation possible de réalisation du projet commun  citoyens/commune/département, déclaré d’utilité publique par la préfecture en 2013 et signé par le président du Conseil Départemental et sénateur Mr Arnaud Bazin, (depuis le 24 septembre 2017) qui apporterait la sécurité promise aux sagyens et aux sagyennes.

A Théméricourt, sur ce chemin sans issue, point de voie verte « Paris Londres » et cependant les randonneurs ont droit à un vrai passage sécurisé.

Cela se passe dans le Vexin, à onze kilomètres de Sagy.

 

 

Commentaires fermés.

Archives