Par Franck OLIVIER – Conseiller Municipal à SAGY de 2014 à 2020
Citoyen de proposition

Réaménagement de la place de Saillancourt

Réaménagement de la place de Saillancourt

 

 

A l’ordre du jour de la réunion du comité environnement du 23 février 2017 figurait le réaménagement de la place de Saillancourt, site patrimonial de la commune. Le même sujet avait été traité par le même comité, réuni le 6 février sans qu’aucun compte rendu ne soit rédigé.

Pour rappel, il y a 31 ans, en 1985, « le conseil municipal présentait aux citoyens de Sagy un projet d’aménagement de la place de Saillancourt » et « invitait la population à se rendre en mairie consulter le plan détaillé » de ce nouveau coeur de hameau qui allait devenir leur environnement quotidien (cf. bulletin municipal septembre 1985).

En 2017, l’équipe municipale souhaite redonner vie à la place de Saillancourt, qui, actuellement, fait surtout office de parking. « Il faudrait faire vite ! », dit-on en réunion. Pourtant les idées apparaissent encore hésitantes. « Couper les racines du tilleul, l’élaguer, démonter en partie ou en totalité le bac à fleurs, remplacer la haie, mettre un jeu pour enfants, ajouter un banc etc… » nécessiteraient réflexion avant de passer à l’acte. Rédiger un compte rendu lors de chaque réunion du comité environnement permettrait aux décideurs de lever beaucoup d’incertitudes et d’aboutir à un projet viable à long terme.

Les points forts du projet 2017 s’articulent autour d’un aménagement permettant aux randonneurs et cyclistes de faire une pose ″à l’ombre du tilleul″. Les bancs dessinés sur le projet présenté en 1985, accompagnés d’une table, pourraient être intégrés dans l’aménagement futur. Une perspective qui, dans une politique cohérente,  nous ramène évidemment au projet de voie douce dont il n’a pas été question lors de cette réunion.  A suivre…

Pourquoi ne pas demander le concours des habitants comme autrefois ? L’imagination, l’expérience et les idées des sagyennes et sagyens  ainsi que l’expertise du PNR  pourraient,  aujourd’hui comme hier, nourrir les projets environnementaux de la commune.

 

Extrait du site du PNR  http://www.pnr-vexin-francais.fr/fr/amenagement/paysage/ :

Les aménagements paysagers :

Le Parc accompagne les communes dans la conception et la réalisation d’espaces publics ou dans leur amélioration (rues, placettes, jardins publics). Cet accompagnement peut également porter sur le mobilier public afin d’éviter la prolifération dans nos villages ruraux de mobiliers urbains standardisés. La démarche du Parc privilégie globalement la sobriété, le respect du caractère rural des villages, la simplicité dans la gestion courante (matériaux de qualité plantations rustiques peu exigeantes en eau et en entretien) et autant que possible des réalisations artisanales « sur mesures ».

Les membres élus des commissions et comités environnements ne peuvent ignorer l’aide proposée par le PNR. Demander des conseils nous permettrait de respecter la « Charte du parc » que nous avons de nouveau signée, afin de nous engager dans une démarche de développement durable des paysages et du patrimoine communal.

Fruit d’une large concertation, la Charte du Parc repose sur 3 axes principaux :

  • la maîtrise de l’espace et la préservation des patrimoines naturels, paysagers et bâtis ;
  • la promotion d’un développement agricole, touristique et économique durable, moteur d’une vie locale de qualité ;
  • l’information, l’éducation et la sensibilisation des publics pour mettre l’homme au cœur du projet territorial.

 

Commentaires fermés.

Archives