Par Franck Olivier – Conseiller Municipal à Sagy 95 Val d'Oise
Elu de proposition

Marche citoyenne : Motion déposée le samedi 15 septembre 2018 à la mairie de SAGY

Texte de la motion déposée le samedi 15 septembre 2018 à la mairie de SAGY, à la suite de la marche citoyenne :

 ———————–

Pour respecter la qualité de vie, pour être à la hauteur des enjeux de la transition écologique, pour des questions de santé, le gouvernement a dévoilé vendredi 14 septembre 2018 un « plan vélo » visant à développer très vite son utilisation.

Parmi les mesures prévues se trouve la création d’un fonds destiné à cofinancer avec les collectivités locales des infrastructures pour assurer la continuité des pistes cyclables, telles que des ponts ou des tunnels au niveau de rocades ou d’échangeurs autoroutiers. Ce fonds sera doté de 350 millions d’euros sur sept ans, soit 50 millions d’euros par an.

L’État souhaite également développer chez les plus jeunes l’usage du vélo. En mettant en place à l’école primaire un programme intitulé « savoir rouler », il veut que chaque élève de l’Éducation nationale soit en mesure, s’il le souhaite, de se rendre, ensuite, de façon autonome à son établissement, collège ou lycée.

A Sagy, l’aménagement du carrefour Rd28/Rd81 avec la réalisation d’un giratoire, la création d’une voie douce et d’un passage inférieur a été validée dans le cadre de la Déclaration d’Utilité Publique prononcée par le préfet du Val d’Oise le 20 février 2014.

Les travaux du giratoire sont terminés. Les feux tricolores ont été supprimés et les véhicules, descendant vers Meulan où montant vers Cergy n’ont plus à s’arrêter, sauf à respecter les règles de priorité. Etant donné les risques lors de la traversée de la Rd28, cette  situation ferme la porte au changement de pratiques en matière de déplacements au niveau communal pour les piétons et les cyclistes.

En 2012, le projet présenté par le Conseil Général prévoyait, en même temps que le giratoire, l’aménagement d’une voie douce reliant Saillancourt au village avec un passage inférieur « garantissant la sécurité de tous les usagers »; le moyen pour les sagyens d’améliorer la cohésion sociale au sein de la commune, d’acquérir l’autonomie de déplacement des enfants entre le village et Saillancourt et d’encourager une forme de mobilité autre que l’automobile.

La réalisation de la voie douce semble envisagée à l’horizon 2019-2020 et bénéficie d’ores et déjà d’une subvention de la région Ile de France à hauteur de 50% du montant des travaux dont le calendrier repose désormais sur une décision budgétaire complémentaire du département.

Le passage inférieur (Phase III) ne figure encore sur aucun calendrier et semble même oublié. De tels ouvrages sont pourtant réalisés par les conseils départementaux pour répondre au danger que représente l’intersection de pistes cyclables avec des axes routiers soumis à d’importants trafics.

Lors de la réunion du 8 décembre 2017, la direction des routes, bien qu’affirmant le maintien du passage sous la RD 28 dans le projet global d’aménagement du carrefour Rd 28/Rd81 (Phase III), ne s’est engagé nullement sur une date de mise en œuvre devenue hypothétique.

Par cette marche citoyenne organisée le 15 septembre 2018, au départ de la place de Saillancourt, les habitants de Sagy désirent soutenir leurs élus pour qu’ils mettent en cohérence les attentes citoyennes avec les engagements prévus dans la déclaration d’utilité publique et les déclarations gouvernementales du 14 septembre 2018. Nous rappelons que le passage inférieur et la voie douce concernent l’intérêt général et visent à améliorer la vie locale et les conditions de sécurité du tourisme régional sur la voie « Paris-Londres ».

Avec l’association « Allez-y à vélo », nous demandons aux conseils régionaux et départementaux d’établir les dossiers permettant de voter les budgets nécessaires à la réalisation de la voie verte entre le hameau de Saillancourt et Sagy Village, et du passage inférieur sous la Rd28 (Phase III), afin de garantir la sécurité de tous les usagers en respectant les directives inscrites sur la DUP de février 2014.

Franck OLIVIER – Élu municipal de SAGY

 

Remise de la motion à Guy Paris, maire (Dvd) de Sagy. (©La Gazette du Val-d’Oise)

———————–

Cette motion sera aussi remise à :

Madame Valérie PÉCRESSE – Présidente du Conseil Régional d’Île-de-France.

Monsieur Antoine SAVIGNAT – Député LR de la 1ère circonscription du Val d’Oise.

Madame Marie-Christine CAVECCHI – Présidente du Conseil  Départemental du Val d’Oise.

Monsieur Stéphane BEAUDET – Vice-Président du Conseil Régional d’Île-de-France en charge des transports.

M. Yannick BOEDEC – Conseiller Départemental du Val d’Oise délégué aux routes.

M. Michel GUIARD – Président de la Communauté de Commune Vexin Centre.

M. Marc GIROUD – Président du Parc Naturel Régional Vexin Français.

Madame Sylvie COUCHOT – Conseillère Départementale du Val d’Oise.

Monsieur Jean-Pierre MULLER – Conseiller Départemental du Val d’Oise.

 

———————–

Je remercie :

Les habitants et citoyens de Sagy qui se sont mobilisés pour la sécurité sur leur territoire, priorité pour eux et pour leurs enfants.

L’association « Allez y à vélo » (FUB) et la Fédération Française Vélo (FFCT) qui ont apporté leur soutien à cette marche citoyenne. Les associations MDB (Mieux se Déplacer à Vélo), AVELEC ainsi que la participation de EELV.

Mme Sylvie COUCHOT Conseillère Départemental qui nous a assuré par courrier de son soutien.

Mr Stéphane BEAUDET Vice-Président du conseil régional d’Île-de-France en charge des transports, sensible à la question de la sécurité de tous les usagers de la route qui motive notre démarche

Les médias : la Gazette du Val d’Oise et Le Parisien.

Tous les acteurs qui œuvrent pour la réalisation de la voie douce et du passage inférieur afin de sécuriser les piétons et les cyclistes sur ce trajet qui est aussi l’axe Paris/Londres.

Et toutes les personnes qui s’investissent chaque jour sans compter dans ces combats qui méritent notre respect et notre aide.

 

Commentaires fermés.

Archives