Par Franck Olivier – Conseiller Municipal à Sagy 95 Val d'Oise
Elu de proposition

Travaux sur la Rd 28 à SAGY et CONDÉCOURT

 « Objectifs et descriptions des aménagements de voirie visant à l’amélioration de la sécurité routière »

 Rapport du Conseil Régional de novembre 2016

 

Le rapport pour la commission permanente du Conseil Régional, du 16 novembre 2016, présenté par Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional d’Ile-de-France, intitulé  « aménagements de voirie visant à l’amélioration de la sécurité routière » notifie les objectifs et la description des travaux demandés par Arnaud Bazin pour le département du Val d’Oise le 23 décembre 2013, déclarés d’utilité publique par la préfecture en février 2014.

L’annexe 2 à la délibération contient les différentes fiches projets, dont :

  • la création d’un giratoire entre la Rd28 et 81 à Sagy (95)
  • l’aménagement du carrefour entre la Rd28 et la rue de l’Aubette à Condécourt (95)
  • l’aménagement du carrefour entre la Rd28 et la rue Pierre Bonté / Le chemin de l’Aulnay à Condécourt (95)

Cet article porte à la connaissance des citoyens des communes de Sagy et Condécourt les objectifs et descriptions retenus par le Conseil régional d’Ile-de-France il y a un an, en novembre 2016. Ci-dessous les extraits de l’annexe 2.

 

  • Création d’un giratoire entre les Rd 28 et 81 à SAGY

Objectifs :

La Rd28 traverse le territoire du Val-d’Oise du nord au sud en reliant entre eux les départements des Yvelines et de l’Oise.

La section de la Rd28 concernée par l’opération est localisée entre les Yvelines et la Rd14. Elle supporte un trafic de l’ordre de 14.000 véhicules/jour dont 13% de poids lourds. De plus, elle est empruntée quotidiennement par 4 lignes régulières de transport en commun et constitue un itinéraire des catégories 2 et 3 pour les convois exceptionnels. Cette voie départementale est un axe privilégié pour relier l’autoroute A13 à la Rd14, cette dernière permettant de rejoindre l’agglomération de Cergy-Pontoise et l’autoroute A15.

La Rd81 est une voie de desserte locale qui supporte un trafic de l’ordre de 1400 véhicules/jour.

La topographie naturelle génère un point bas au droit du croisement, et favorise la pratique de vitesses excessives par certains usagers.

Ce croisement est géré par un système de signalisation lumineuse tricolore.

Depuis 2000, 31 accidents corporels ont été recensés sur cette section de la Rd28 ayant provoqué 58 victimes dont 13 sont décédées.

Entre 2009 et 2016, il a été recensé 4 accidents ayant occasionné 11 victimes dont 1 est décédée et 3 ont été hospitalisées.

Le Département du Val-d’Oise a délibéré en janvier 2013 pour engager cette opération qui a été reconnue d’utilité publique le 20 février 2014.

Description :

Le Maître d’Ouvrage propose la création d’un giratoire de 25,00m de rayon extérieur et d’un accotement de 2,00m constitué d’un rond-point central de 17,00m de rayon comprenant une bande franchissable dans l’axe de la Rd28 pour faciliter le passage exclusivement des convois exceptionnels et une chaussée de 8,00m de largeur.

Chaque accès à ce giratoire sera constitué d’une file unique de circulation.

La voie d’accès à la parcelle agricole longeant la Rd28 sera raccordée directement au giratoire.

Afin de contraindre au respect de la règlementation de vitesse, la trajectoire rectiligne de la Rd28 en entrée du giratoire sera modifiée.

Au vu de la déclaration d’un projet relatif à la création d’un itinéraire de circulations douces entre le centre de Sagy et le hameau de Saillancourt, le maître d’ouvrage propose d’aménager le giratoire en faveur de ces usagers par la création d’îlots bananes à chaque entrée de la Rd81 sur le giratoire. Cet aménagement permettrait de répondre à la règlementation en vigueur dans l’attente de cette création d’itinéraire cyclable dédié. Les signalisations horizontale et verticale seront mises en conformité.

———————-

NDLR : Du projet de réaménagement du carrefour Rd28/Rd81 et de la création d’un itinéraire de circulations douces entre Sagy Village et Saillancourt incluant un passage inférieur sous la Rd28 pour la sécurité des piétons et cyclistes,  projet global déclaré d’utilité publique le 20 février 2014, il ne reste que :

  • un giratoire, dont le Maître d’Ouvrage assure « qu’il répondra à la réglementation en vigueur et que les signalisations seront mises en conformité  » .
  • une voie douce aléatoire dont le tracé en novembre 2017 est encore à l’étude… des années après qu’un itinéraire bien défini ait été présenté aux sagyens par le conseil départemental et la mairie.

Avec la suppression du passage inférieur sous la Rd28, c’est l’objectif de sécurisation du carrefour vis-à-vis  des piétons et des cyclistes qui disparaît du projet.

Ainsi, au terme des travaux, prévu en décembre 2018, le projet d’aménagement risque de se limiter à la transformation  du « carrefour à feux meurtrier » en « giratoire » (éventuellement à feux) tout aussi dangereux pour les piétons et les cyclistes lors de la traversée de la Rd28 séparant plusieurs entités urbaines du territoire communal de Sagy et supportant un trafic de 14 000 véhicules/ jour dont 13% de poids lourds.

———————-

 

  • Aménagement du carrefour à CHARDRONVILLE entre la Rd 28 et la rue Pierre Bonté / le Chemin de l’Aunay

Objectifs : 

La Rd28 traverse le territoire du Val-d’Oise du nord au sud en reliant entre eux les départements des Yvelines et de l’Oise.

La section de la Rd28 concernée par l’opération est localisée entre les Yvelines et la Rd14. Elle supporte un trafic de l’ordre de 14.000 véhicules/jour dont 13% de poids lourds. De plus, elle est empruntée quotidiennement par 4 lignes régulières de transport en commun et constitue un itinéraire des catégories 2 et 3 pour les convois exceptionnels. Cette voie départementale est un axe privilégié pour relier l’autoroute A13 à la Rd14, cette dernière permettant de rejoindre l’agglomération de Cergy-Pontoise et l’autoroute A15.

Depuis 2000, 31 accidents corporels ont été recensés sur cette section de la Rd28 ayant provoqués 58 victimes dont 13 sont décédées.

En 2003 et 2007, il a été recensé dans la section concernée par le projet 1 accident ayant occasionné respectivement 1 victime décédée. En 2009, il a été recensé, toujours sur la même section 5 victimes dont 3 ont été hospitalisées.

Le profil présenté par la Rd au droit du croisement avec la rue Pierre Bonté / le chemin de l’Aunay est d’une voie unique de circulation pour chaque sens. La trajectoire courbe de la Rd au droit du carrefour actuel génère un manque de visibilité.

Description :

Le Maître d’Ouvrage propose la création d’une voie dédiée à chaque mouvement tournant sur la Rd sécurisée par des îlots bordurés.

Cet aménagement facilitera la visibilité réciproque entre tous les usagers.

Les insertions de la rue Pierre Bonté et du chemin de l’Aunay vers la Rd seront reprofilées perpendiculairement.

Seul le mouvement de tourne-à gauche de la rue Pierre Bonté vers Sagy et la Rd14 sera rendu impossible par l’implantation d’un des îlots de protection de la voie dédiée créée.

La priorité en faveur de la Rd sera conservée.

Les signalisations horizontale et verticale seront mises en conformité.

———————-

  • Aménagement du carrefour entre la Rd28 et la rue de l’Aubette à CONDÉCOURT

Objectifs :

La Rd28 traverse le territoire du Val-d’Oise du nord au sud en reliant entre eux les départements des Yvelines et de l’Oise.

La section de la Rd28 concernée par l’opération est localisée entre les Yvelines et la Rd14. Elle supporte un trafic de l’ordre de 14.000 véhicules/jour dont 13% de poids lourds. De plus, elle est empruntée quotidiennement par 4 lignes régulières de transport en commun et constitue un itinéraire des catégories 2 et 3 pour les convois exceptionnels. Cette voie départementale est un axe privilégié pour relier l’autoroute A13 à la Rd14, cette dernière permettant de rejoindre l’agglomération de Cergy-Pontoise et l’autoroute A15.

Depuis 2000, 31 accidents corporels ont été recensés sur cette section de la Rd28 ayant provoqué 58 victimes dont 13 sont décédées.

Le profil présenté par la Rd au droit du croisement avec la rue Pierre Bonté est d’une voie unique de circulation pour chaque sens. La trajectoire courbe de la Rd au droit du carrefour génère un manque de visibilité pour chaque type de mouvement tournant ou d’insertion.

En 2008, il a été recensé 1 accident ayant occasionné 1 victime décédée.

Description :

Le Maître d’Ouvrage propose la création d’une voie dédiée à chaque mouvement tournant sur la Rd, sécurisée par des îlots bordurés.

Cet aménagement permettra d’améliorer la visibilité réciproque entre tous les usagers.

Les insertions de la rue de l’Aubette vers la Rd seront reprofilées perpendiculairement.

La priorité en faveur de la Rd sera conservée.

La traversée piétonne actuelle sera déplacée vers le nord du projet.

Les signalisations horizontale et verticale seront mises en conformité.

———————-

 

NDLR : Selon ce rapport de novembre 2016, les insertions de Chardronville (commune de Sagy) et Condécourt se feront  perpendiculairement à la Rd28 et la priorité sera donnée à la route à grande circulation provoquant une insertion/franchissement à haut risque.

Outre l’absence de passage souterrain au niveau du carrefour Rd28/Rd81, pour les habitants des communes de Sagy et Condécourt, le projet, désormais en cours de réalisation depuis septembre 2017, déplacera les risques d’accidents sur les nouveaux carrefours Rd28/rue de l’Aubette et Rd28/ Rue Pierre Bonté-Chemin de l’Aunay à Chardronville du fait du flux continu du trafic engendré par le giratoire Rd28/Rd81.

Si les responsables du projet « se réjouissent » par le biais des médias de cette mise en œuvre très partielle, de plus en plus de citoyens conscients des risques encourus déplorent cette situation qui les empêche d’adopter d’autres pratiques en accord avec la transition énergétique.    

Fin 2018, pour se rendre à l’école, à la mairie et aux commerces, les citoyens devront traverser l’intersection Rd28/Rd81 avec des risques plus importants qu’avant les travaux.

Que l’on habite, Sagy village, Saillancourt, Chardronville, Condécourt,  ces aménagements routiers qui visent à fluidifier la circulation automobile, construisent un « mur d’insécurité » entre les territoires et leurs habitants.

La population ne retrouve pas les éléments de sécurité et d’intérêt général qu’elle a approuvés lors de la consultation du 13 mars 2012 à la salle des Fêtes de Sagy organisée par le conseil général du Val d’Oise et Monsieur le Maire.

http://www.lenouvelliste.ch/articles/suisse/circulation-routiere-les-giratoires-sont-de-veritables-pieges-a-cyclistes-656847 : « Circulation routière: les giratoires sont de véritables pièges à cyclistes. Alors qu’aux carrefours ordinaires, la responsabilité de l’accident incombe à l’automobiliste dans 60% des cas, elle passe à 90% dans les ronds-points ».

 

 

 

Commentaires fermés.

Archives